Suivez-nous sur LinkedIn

Suivez-nous sur YouTube

Suivez notre podcast

Inscrivez-vous à la newsletter Fed Légal

Dans le cadre de nos interviews, Raphaëlle d'Ornano, Associée fondatrice du cabinet d'Ornano & Associés, nous a fait le plaisir de nous faire part de son expérience en tant qu'Associée. 



Femmes juristes : « prenez confiance en vous ! »

Selon Raphaëlle d’Ornano, il est important qu’elles « démontrent chacune leur proposition de valeur ». Ainsi elles trouveront leur place de façon légitime dans un cabinet ou dans une hiérarchie. Raphaëlle d’Ornano, associée du cabinet d’Ornano et Associés, analyse cette réalité et donne ses conseils aux futures femmes juristes.

Elle ajoute également que les femmes sont « très bien placées pour saisir de nouvelles opportunités » mais prendre des chemins non explorés par les hommes ! Elles doivent aussi « avoir confiance en elle sur le plan commercial » En effet, les femmes ont ce quelque chose qu’elles peuvent apporter aux clients sur le plan relationnel et leur donner de la valeur ajoutée. 

Inégalité homme-femme, plutôt un mythe. 

« Je n’ai jamais été confrontée en interne à une potentielle différence de traitement » évoque Raphaëlle d’Ornano. Elle prend le sujet vraiment à cœur en mettant en avant le fait qu’il y a aujourd’hui des femmes brillantes, qui ont su s’imposer dans le milieu du droit. Elle ne voit pas en tout cas dans son cas, l’obstacle d’être une femme. 

Elle ajoute également qu’elle attend son deuxième enfant, qu’elle est « une femme avec une vraie famille et la volonté d’y consacrer du temps ». 

On lui dit souvent aussi que les femmes associées qui réussissent sont des superwoman, sujet auquel elle rétorque « qu’elle ne sait ce qu’est une superwoman. Mais si être une superwoman c’est conjuguer une vie de famille épanouie, le fait d’avoir des enfants, de les aimer et d’y consacrer du temps, tout en étant extrêmement ambitieuse » alors elle ne voit pas le problème. 

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter.