En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site.
17/01/2019

Complémentarité du contract manager et du juriste : la vision de Karine Libeskind, Directrice Juridique

Audrey Déléris, Manager Fed Légal - Pourriez-vous nous présenter votre équipe ?

Karine Libeskind, Directrice juridique chez Eiffage Energie Systèmes / Clemessy Services - Mon arrivée en tant que Directrice Juridique coïncide avec une restructuration au sein du Groupe EIFFAGE ; au 1er janvier 2015, tout était à construire !
Quatre ans plus tard, la Direction juridique est composée de trois chargés de gestion contractuelle et d’une assistante.
Deux des trois chargés de gestion contractuelle ont une formation juridique classique mais n’ont jamais exercé en tant que juristes. Dès leur entrée dans le monde professionnel, ils ont souhaité être sur le terrain avec une forte approche opérationnelle. 
Guillaume est arrivé il y a deux ans et demi et disposait de quelques années d’expérience en particulier dans la navale. Caroline est arrivée il y a près d'un an avec deux ans d’expérience dans un cabinet.
Enfin, est également à mes côtés, depuis mon arrivée, Philippe, collaborateur de CLEMESSY SERVICES depuis bientôt 12 ans et ancien responsable d’exploitation de l’une de nos directions régionales. De formation ESTP, Philippe maîtrise parfaitement tous nos métiers.
A l’exception de Guillaume, basé à Saint Nazaire car la Direction Régionale concernée a d’importants besoins, nous sommes basés au siège de l’entreprise mais chacun a vocation à se déplacer, en région, une à deux fois par semaine, en fonction des besoins.

AD - Comment vous répartissez-vous les tâches entre le juridique et le Contract Management ? 

KL - La répartition se fait tout naturellement au sein de l’équipe car je suis la seule à analyser les contrats, à participer aux différentes réunions de validation avec la Direction et à aimer ça ! Caroline a, par exemple, dès le départ été claire : « je ne veux pas faire ce que tu fais » !
Au-delà de l’aspect business « Contrats », je gère tous les sujets juridiques de l’Entreprise : assurances, corporate, contentieux, délégations …
Plus concrètement, les chargés de mission contractuelle interviennent, sur demande d’un chef de projet, dès qu’il en éprouve le besoin : un client désorganisé, un planning recalé, des travaux supplémentaires non régularisés, des difficultés avec d’autres intervenants….
Si chacun me sollicite très régulièrement pour « coller » au contrat lors des propositions de courriers, de compte rendus, j’organise également un point hebdomadaire pour avoir une vue d’ensemble de chaque projet suivi. Un plan de charge mensuel avec toute l’équipe permet d’échanger nos idées, d’appliquer les bonnes pratiques et de poursuivre les actions de formation engagées. En conclusion, nous avons tous une approche très opérationnelle au service des chefs de projet.

AD - En tant que Directrice Juridique, quels sont les avantages d’avoir une équipe de Contract Managers ?  

KL - La juriste que je suis avec un parcours très classique ne maîtrise ni la technique ni les chiffres et aujourd’hui, dans le monde des affaires qu’est le nôtre avec l’accroissement de la technicité – et des risques – de nos projets, la connaissance du contrat ne suffit plus à gagner de l’argent : en bref, nous sommes extrêmement complémentaires et en cela, notre service est reconnu de notre Direction.
 

Fed Légal remercie chaleureusement Karine Libeskind pour son partage d'expérience.