En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site.
Etudes Publié le 18/02/2020 Par Fed Légal

BAROMÈTRE DES MOTIFS D'EMBAUCHE DE 2019 - FED LEGAL


Métiers juridiques et fiscaux : toujours plus de CDI en 2019

Ce baromètre recense l’ensemble des missions confiées à Fed Légal en 2019 (hors cabinets d’avocat). Il renseigne sur la manière dont les entreprises ont recruté (types de contrat et motifs d’embauche) et compare ces tendances à celles de l’année précédente.

Le CDI poursuit sa progression en 2019

Depuis 2017, la part des contrats à durée indéterminée ne cesse de progresser chaque année. En 2019, le CDI constitue près des 2/3 des motifs d’embauche (69,5 %), en hausse de 3 points par rapport à l’année précédente (66,25 %). Le niveau des créations de postes en CDI a perdu un peu de terrain cette année (35,25 % contre 36,75 % en 2018). L’intérim et le CDD se situent à un niveau proche (respectivement 15,75 % et 14,75 %).

Le remplacement, premier motif d’embauche

Les directions juridiques et fiscales ont majoritairement recruté pour remplacer un collaborateur en 2019. C’est le premier motif d’embauche depuis plusieurs années. En 2019, il progresse même de 3,5 points (49,5 % contre 46 % en 2018). La création de postes arrive en 2e position (35,25 %) et l’accroissement d’activité représente un peu plus de 15 %.  Dans ce cas, les recruteurs préfèrent l’intérim.

Ventilation des motifs d’embauche et des types de contrat de recrutement confiés à Fed Légal (hors cabinets d’avocat), 2018-2019

« L’année 2019, comme 2017 et 2018, a été extrêmement dynamique, pour les postes en CDI notamment » constate Ian De Bondt, Directeur Associé de Fed Légal. « Au-delà d’un dynamisme conjoncturel que connaît globalement le marché des cadres, les directions juridiques et fiscales jouissent d’un contexte réglementaire qui les poussent à étoffer leurs effectifs ». L’autre raison de cette vitalité, selon Ian De Bondt, est « la fluidité d’un marché où les candidats sont de plus en plus mobiles et sur des cycles de plus en plus courts, de deux à quatre ans pas plus ». Dans ce contexte, « les rémunérations continuent à grimper, de 5 à 7 % sur un an » ajoute-t-il. »

..................................

Retrouvez ce baromètre dans la presse : 
Sur village de la justice
Sur le monde du droit 

Newsletter

Retrouvez l'essentiel de l'actualité juridique dans votre boite mail.
Inscrivez-vous à la newsletter Fed Légal pour recevoir ces informations tous les mois


Nos offres d'emploi

Opportunités de carrière
en juridique et fiscal

Consulter nos offres

Confiez-nous un recrutement

Vous recrutez ?
Contactez-nous.

Envoyer un message

Candidature spontanée

Aucune offre ne correspond à vos attentes ?
Vous souhaitez être contacté ?

Confiez-nous votre CV

Rejoignez Fed légal

Cabinet audacieux et innovant
Fed Légal renforce ses équipes.

Envoyer ma candidature

Contactez-nous

Que vous soyez recruteur ou candidat, contactez Fed Légal.

Fed Légal - Paris

17 rue d'Astorg
75008 Paris

Téléphone : 01 40 82 74 61