En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site.
11/09/2018

Fiche métier Clerc de notaire en actes courants

Fiche métier Clerc de notaire en actes courants

Les missions du clerc de notaire en actes courants

Le quotidien d’un clerc de notaire en actes courants est très varié. D’une part, les domaines dans lesquels il traite des dossiers sont multiples : mariage, vente, adoption, succession… D’autre part, les tâches qu’il est amené à effectuer chaque jour sont elles aussi nombreuses. Parmi les missions d’un clerc de notaire, les principales sont :

  • Assurer la réception des clients ;
  • Prendre des rendez-vous avec les clients ;
  • Conseiller les clients ;
  • Préparer, écrire et faire authentifier des actes notariés ;
  • Rassembler les pièces administratives nécessaires pour les dossiers à traiter.

Un clerc de notaire peut voir le type de ses missions évoluer au fil des années et de l’expérience qu’il acquiert.

Quelles sont les compétences requises ?

Avoir le sens des responsabilités, savoir communiquer ou encore faire preuve de discrétion sont des qualités essentielles pour exercer le métier de clerc de notaire. Il doit également faire preuve d’un bon sens des contacts humains. Certaines situations peuvent être en effet délicates à gérer (décès, séparation, conflits…) : il est essentiel de savoir s’adapter et conseiller ses clients dans ces cas-là.

Quant aux compétences, il est indispensable d’être à l’aise avec la réglementation française et d’en maîtriser les rouages juridiques. De ce fait, il faut veiller à maintenir à jour ses connaissances en droit.

Comment devenir clerc de notaire en actes courants

Si accéder au métier de clerc de notaire est possible en suivant plusieurs voies, il faut savoir que les possibilités de parcours se concentrent  soit à bac + 2, bac + 3 ou bac +4. Les formations possibles sont :

  • BTS Notariat dans un Institut des Métiers du Notariat ;
  • Licence professionnelle Métiers du notariat dans une Université ;
  • Diplôme de l’Institut des Métiers du Notariat en alternance.

Vous souhaitez postuler ! Envoyez-nous votre CV

Quel salaire ?

Le salaire d’un clerc de notaire débutant est d’environ 30 000 € bruts annuels. Il est amené à évoluer en même temps que le clerc de notaire acquiert de l’expérience.

Quelles perspectives d’évolution pour les clercs de notaire en actes courants ?

Un clerc de notaire a plusieurs choix d’évolution dans sa carrière professionnelle. Il peut décider de se spécialiser dans un domaine en particulier comme dans le droit immobilier. Autre possibilité : évoluer en tant que premier clerc et devenir le bras droit du notaire de l’étude où il travaille. Une fois devenu premier clerc, il peut décider de passer le concours de notaire après 9 ans d’exercice dans une étude.


Fed Légal vous accompagne…

Retrouvez toutes les offres d’emploi de clerc de notaire sur le site de Fed Légal et bénéficiez d’un accompagnement au quotidien dans votre recherche de poste.

Pour aller plus loin :