En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site.
13/09/2018

Fiche métier Ingénieur brevets

Fiche métier Ingénieur brevets

Les missions de l’ingénieur brevets

Les missions de l’ingénieur brevets sont variées :

  • Collaborer avec les équipes de recherche et développement sur les pistes à explorer en matière de recherche ;
  • Analyser les innovations proposées par l’entreprise avant d’effectuer des demandes de brevets. Cela passe notamment par l’examen des caractéristiques de l’innovation et de sa documentation technique mais aussi la recherche d’antériorités et d’innovations liées. Il s’agit de déterminer si l’innovation peut être brevetée et si certains aspects sont susceptibles d’entraver son exploitation (analyse d’opportunités et de risques) ;
  • Rédiger les brevets, les déposer et assurer leur suivi administratif ;
  • Gérer les éventuels litiges en collaboration avec les équipes juridiques ;
  • Effectuer une veille technologique et juridique constante, notamment par rapport à la concurrence ;
  • Sensibiliser des équipes de recherche et développement aux enjeux liés à la propriété intellectuelle ;
  • Gérer tout ce qui touche à la négociation de contrat, les licences, les cessions de droits.

Outre les entreprises du secteur industriel (majoritairement), l’ingénieur brevets peut aussi exercer au sein d’un cabinet où il aura une fonction de conseil auprès des entreprises. Dans ce type de contexte, il doit posséder des connaissances dans plusieurs domaines et doit s’employer au développement d’une clientèle.

On retrouve enfin l’ingénieur brevets dans les organismes délivrant les brevets (INPI, OEB, OMPI). Dans ce contexte, les missions sont similaires à celles exercées en entreprise puisque les demandes de brevets qui lui sont transmises doivent être analysées et leur conformité vérifiée.

Au quotidien, l’ingénieur conseil évolue soit seul, soit au sein d’une équipe. Cela dépend de l’envergure des projets et des besoins en matière d’expertise. Il est par ailleurs fréquemment amené à interagir avec des juristes.

Quelles sont les compétences requises ?

Plusieurs qualités sont attendues des ingénieurs brevets :

  • Une connaissance approfondie du secteur d’activité de l’entreprise dans laquelle il exerce ;
  • Une grande rigueur, notamment dans le cadre des recherches documentaires ;
  • Un solide bagage juridique concernant la propriété industrielle ;
  • D’excellentes capacités rédactionnelles ;
  • La maîtrise de l’anglais. La connaissance d’autres langues est souhaitable, notamment l’allemand car l’Office européen des brevets se trouve à Munich ;
  • De l’autonomie ;
  • Un esprit de synthèse et d’analyse ;
  • Des qualités de négociateur car l’ingénieur brevets doit défendre les intérêts de l’entreprise.

En marge de ces différents éléments, l’ingénieur brevets doit aussi avoir une forte appétence pour l’apprentissage de nouvelles connaissances.

Comment devenir ingénieur brevets ?

Les entreprises à la recherche d’ingénieurs brevets s’intéressent à différents types de profils :

  • Les titulaires de diplôme d’ingénierie généraliste ;
  • Les titulaires de diplôme scientifique (bac +5, doctorat entre autres) ;
  • Les titulaires de master en droit de la propriété industrielle.

En plus de la formation initiale, un diplôme de mandataire européen peut être exigé par les entreprises.

Une formation complémentaire au Centres d'études internationales de la propriété intellectuelle (CEIPI) est par ailleurs exigée pour les profils ayant exercé le métier d’ingénieur brevets pendant 3 ans.  

Vous souhaitez postuler ! Envoyez-nous votre CV

Quel salaire ?

La rémunération des ingénieurs brevets varie selon leur expérience :

  • 30 à 40 000 euros pour les profils juniors ;
  • Jusqu’à 120 000 euros pour les profils les plus expérimentés.

Quelles perspectives d’évolution pour les ingénieurs brevets ?

Avocat spécialiste de la propriété intellectuelle (après obtention des qualifications nécessaires), responsable de la division propriété intellectuelle au sein d’une entreprise, direction de cabinet de conseil, etc. : plusieurs voies d’évolutions s’offrent aux ingénieurs brevets.


Fed Légal vous accompagne…

Fed Légal accompagne les candidats et candidates à la recherche d’un emploi, et les entreprises en quête d’un profil ciblé. Retrouvez toutes les offres d’emploi de chargé de recrutement sur notre site.        

Pour aller plus loin :