En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site.
12/06/2014

Marché de l’emploi des avocats : un dynamisme modéré

L’étude « Rétrocessions et évolutions de carrière en cabinets », publiée en juin 2014 et menée conjointement par Fed Légal et le Village de la Justice, a permis de faire le point sur le dynamisme du marché de l’emploi des avocats

Selon les résultats de l’étude « Rétrocessions et évolutions de carrière en cabinets », 64% des avocats collaborateurs estiment que le marché de l’emploi de leur secteur n’est pas dynamique. Ce chiffre, qui traduit un certain pessimisme, est cependant à nuancer en fonction du profil des professionnels interrogés.

Ainsi, 45% des avocats de mid-level possédant 4 à 6 ans d’expérience considèrent que le marché de l’emploi des avocats est dynamique. Rien de surprenant à cela, lorsque l’on sait que ces types de profils opérationnels sont souvent plébiscités par les cabinets. Les avocats exerçant au sein de structures comptant entre 31 et 60 avocats ont également une vision plus modérée de leur marché de l’emploi puisqu’ils sont 48% à le considérer comme étant dynamique. Les avocats en droit social, perçoivent beaucoup plus positivement leur secteur. 71% d’entre eux estiment qu’ils évoluent au sein d’un marché de l’emploi à l’activité satisfaisante.
A contrario chez les avocats évoluant dans le domaine du Corporate/M&A, le taux descend à 22%.